iconmonstr facebook 5 icon 32iconmonstr twitter 5 icon 32

iconmonstr instagram 10 icon 32iconmonstr rss 5 icon 32

Voilà un article du site que vous aimez bien "Mariage puis divorce : les chiffres en France" un article qui date de 2007 (que vous avez été plus de 150 000 à lire) dont il est temps de partager les nouveaux chiffres presque 10 ans après !
Aussi surprenant que cela puisse paraître si on regarde les chiffres de l'Insee, le nombre de divorce est en baisse depuis 2010 où ils étaient presque 134 000 à divorcer contre 123 500 aujourd'hui.

La raison est peut-être qu'il y a de moins en moins de gens mariés ?

Regardons les chiffres de ce côté : 

En effet, depuis 2005 c'est la dégringolade niveau nombre de mariages en France, on est passé d'à peine 283 000 mariages à 231 000 en 2015 )

Notons tout de même que les pacs sont en progression. En 2009, ce sont deux pacs pour trois mariages. 

L’âge moyen des partenaires de Pacs de sexe différent est proche de celui du mariage (34 ans pour les hommes, 32 ans pour les femmes), celui des couples de même sexe est plus élevé (respectivement 38 et 37 ans).

Il faut noter aussi que l'on se marie aussi de plus en plus tardivement. 

Depuis 2004, les femmes se mariaient en moyenne à 32 ans pour aujourd'hui se marier à presque 35 ans. Quand aux hommes, ils se mariaient à presque 35 ans en 2005 contre aujourd'hui plus de 37 ans.

En France la durée moyenne d'un mariage est de 13 ans pour un taux de divorce de 55%. Si on compare avec les autres pays c'est en Italie que les mariages durent le plus longtemps avec une moyenne de 18 ans contre le Quatar où la durée moyenne du mariage est de 5,5 ans ! 

En France, les unions se fragilisent.

La proportion d’unions rompues dans les 5 premières années a beaucoup augmenté, aussi bien pour les couples mariés directement que pour ceux qui ont commencé leur vie commune hors mariage (tableau). Mais la probabilité de rupture de ces derniers est beaucoup plus forte. Les enquêtes européennes confirment partout cette plus grande fragilité des unions hors mariage : c’est surtout dans les premières années de l’union que le risque de rupture est très élevé, en comparaison des mariages directs.

Mais le mariage ne constitue pas non plus une garantie absolue contre la rupture, et dans la plupart des pays où la cohabitation est aujourd’hui fréquente, les couples dont le mariage a été précédé d’une période de cohabitation sont plus enclins à se séparer que ceux qui se sont mariés directement.

 

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

Recevoir les nouveaux articles par mail

 

 

 

Derniers commentaires

  • Rafiath Rafiath 24.06.2017 21:21
    Bonjour Je m'applle Rafiath Mon ex m'a quitté pour regagner une autre fille il y a de cela 1ans 6mois ...

    Lire la suite...

     
  • Wolkaiw Wolkaiw 24.06.2017 21:06
    Je m'appelle Kathleen, je suis ingrate, égoïste, hypocrite, je fais des caprices sans cesse. J'ai ...

    Lire la suite...

     
  • corine corine 22.06.2017 22:50
    Je me nomme corine âgée de 32 ans j'habite dans le 59139 wattignies . J'étais en relation avec mon ...

    Lire la suite...